Ces chiens ont été empoisonnés par des boulettes de viande déposées le long du parcours. La gendarmerie y est allée. Les gendarmes devront montrer Flair. Une enquête a été ouverte après la mort suspecte trois chiens lors du championnat français de Canicross, une course piétonne avec chien, à Vauvert , le bureau du procureur Nîmes sur l'AFP a annoncé le dimanche 12 mars.Un quatrième chien est également actuellement soutenu, selon l'accusation. L'enquête a été ouverte pour "un acte de cruauté envers les animaux, pour lequel deux ans d'emprisonnement sont engagés et une amende de 30 000 euros", a expliqué que le procureur, Cécile Gensac. La société Gendarmerie du Vauvert est responsable de l'enquête. "Une reconstruction des preuves est en cours pour identifier ce qui s'est passé", a ajouté le procureur. Interrogé par la France 3 Occitanie, président la Fédération des Sports et des Canins loisirs a dénoncé un "geste criminel" avec le dépôt boulettes viande empoisonnées déposées long du parcours. "Je ne sais pas si cette personne réalise son acte. Quand nous voyons ce qu'ellefait aux chiens, imaginez si un enfant avait approché ces boulettes! ", Attendez Yvon Lasbleiz. Gotopnews.com